OUI au Nouvel Hôtel judiciaire

Respect et dignité des victimes
Comment justifier qu’une victime doive se confronter, hors la salle d’audience, avec la partie adverse ? Comment accepter qu’un couple doive étaler sa vie privée dans un couloir, faute d’espace adapté ? Le Nouvel Hôtel judiciaire offre des solutions concrètes pour respecter la dignité des victimes.

Une sécurité renforcée
La sécurité des victimes, des témoins, du personnel judiciaire, des magistrats et des autres utilisateurs de la justice doit être garantie. Ce n’est pourtant pas le cas aujourd’hui. Sans basculer dans l’absurdité sécuritaire, le NHOJ permettra de bien mieux assurer la sécurité tant des audiences que des justiciables.

Des coûts contrôlés
L’éclatement des sites et des bureaux coûte cher à l’État. Les économies d’échelle réalisables sont évidentes, sans parler des économies d’énergie prévues. Une excellente nouvelle pour les finances cantonales, mais aussi pour l’environnement. 

Cinq raisons de voter oui

Respect et dignité des victimesDans la situation actuelle, les justiciables (victimes, prévenus, couples en instance de divorce, locataires, etc.) qui souhaitent s’entretenir...

L’intérêt général prime sur les intérêts particuliers - communiqué commun des Verts et du PS neuchâtelois

Les conditions dans lesquelles la justice est rendue dans le canton de Neuchâtel ne sont plus acceptables. Qu’il s’agisse du respect des victimes et plus largement de...

NHOJ: Un investissement justifié

Une fois de plus, le canton essaie d’avancer et quelques personnes, n’écoutant que leurs intérêts propres, s’ingénient à torpiller les solutions proposées. Parfait...

Le nouvel hôtel judicieux

Le Palais de Justice de Bruxelles (1883) est plus vaste que Saint-Pierre de Rome. Faute d’entretien et d’adéquation aux exigences d’une justice moderne, ce colosse...